Ginkgo Biloba + Ail Noir Fermenté

Numéro d'agréments: PL993/552

37.5037.50 €
AJOUTER AU PANIER

Composition

pour 6 gélules

Gélatine (tunique)

Description Botanique

Ginkgo biloba est un arbre dioïque de grande taille atteignant 40 m de haut. Les feuilles sont alternes, en forme d'éventail, bilobées et disposées en bouquet sur les rameaux. Les fleurs mâles sont en forme de chatons ; les femelles sont réduites. Le « fruit » est une « drupe » à aspect de prunes jaunes. L'Ail, originaire d'Asie Centrale, est une monocotylédone herbacée. Les feuilles sont le plus souvent engainantes à la base de la tige dressée. Les fleurs, de couleur variable, sont généralement blanches, verdâtres, rosées ou même violacées. Les bulbes sont sphériques à ovoïdes.

Histoire et Découverte

Ginkgo biloba est l'un des plus vieux arbres du monde. Les spécimens vivants les plus âgés ont été trouvés au Japon et auraient au moins 2000 ans. Ce n'est que dans les années 1980 que des chercheurs européens se sont intéressés à ses propriétés médicinales. Depuis, une multitude d'articles scientifiques ont démontré l'intérêt des feuilles de Ginkgo dans plusieurs applications médicales. L'Ail Noir Fermenté est obtenu par fermentation de l'ail frais à une température élevée comprise entre 60 et 90°C dans une atmosphère humide (80-90%). L'Ail Noir Fermenté a une saveur plus douce et moins agressive que l'ail frais. L'Ail Noir Fermenté est plus riche en polyphénols ainsi qu'en plusieurs acides aminés (leucine, isoleucine, phénylalanine).

Présentation

Boîte de 65 g contenant 200 gélules de 250 mg. L'enveloppe de la gélule (tunique) est composée de gélatine.

Procédé de Fabrication

Chaque gélule contient la poudre obtenue par broyage (micronisation). Ce mode de production garantit un produit de qualité respectant à la fois l'intégrité et l'intégralité des principes actifs (totum) afin de les apporter intacts à l'organisme. Aucun conservateur ou additif de fabrication n'est ajouté.

Bibliographie

  • Wlosinka et al. (2019)
  • Lee et al. (2011)
  • Kimura et al. (2017)
  • ESCOP (2003)

Article(s) Associés