Élixir Royal Anti-Douleur

36.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

Le Bouleau est un arbre monoïque pouvant atteindre 30 mètres de haut. L'espèce B. pendula (=B. verrucosa), à l'opposé de B. pubescens, est caractérisée par de jeunes rameaux glabres, couverts de grosses glandes. La Griffe du Diable ou Harpagophytum est une plante vivace, à tiges rampantes, pouvant atteindre 1.5 m de longueur. Les fruits sont des capsules ligneuses, recouverts d'aiguillons recourbés et terminés par des crochets acérés. Le Frêne est un arbre à rameaux opposés atteignant 30 m de haut. Les bourgeons sont noirs. Les feuilles sont composées, généralement à 5-13 folioles arrondies. Les fleurs sont dépourvues d'enveloppe florale. Le groseillier noir ou Cassis est un arbuste atteignant de 60 à 150 cm de haut. Les feuilles sont alternes, simples, lobées, à face inférieure couverte de nombreuses glandes jaunes à odeur caractéristique de Cassis.

Histoire et Découverte

Outre l'utilisation du Bouleau dans la confection de balais (branche) ou de tuiles (écorce), les feuilles sont essentiellement connues pour leur vertu diurétique. L'Harpagophytum doit son nom de Griffe du Diable à la forme de ses fruits pourvus d'aiguillons se terminant par des crochets. Cette plante médicinale est inscrite dans la Pharmacopée européenne. Le bois du Frêne est après celui du chêne, le plus dur, dense et calorifique qui soit. Les feuilles de Frêne qui autrefois étaient régulièrement mangées en salade au printemps sont diurétiques et ont un effet antidouleur. Les vertus médicinales du Cassis n'ont été reconnues qu'au XVIIIème siècle. En Europe, le Cassis ou groseillier noir se rencontre à l'état sauvage dans les forêts humides et les fonds de vallées.

Présentation

Un flacon contient 200 ml d'élixir à une concentration de 300 g de complexe de plantes par litre soit 120 g de Bouleau (feuille), 60 g d'Harpagophytum (racine secondaire), 60 g de Frêne (feuille) et 60 g de Cassis (feuille) par flacon de 200 ml. Cette présentation contient 14% de miel multifleur et 18% d'alcool.

Procédé de Fabrication

L'élixir est obtenu par extraction en utilisant un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante. Le temps d'extraction est optimisé afin d'obtenir un élixir riche en principes actifs. L'élixir est ensuite filtré dans le but d'éliminer les particules résiduelles. Finalement, du miel multifleur est ajouté afin de renforcer ses propriétés.

Bibliographie

  • Andersen et al. (2004)
  • Bruneton (1999)
  • Delfosse (1998)
  • Fleurentin & Hayon (2007)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Lieutaghi (2004)
  • Wichtl & Anton (2003)

Article(s) Associés