Élixir Royal Cellulite

Numéro d'agréments: PL993/ 349

39.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

La Piloselle est une plante herbacée couverte de poils souples sur les hampes florales et la face inférieure des feuilles. Les feuilles sont en rosette, elliptiques à oblongues, entières. Les fleurs sont jaunes, en capitules. L'Orthosiphon est une plante pérenne, à tige quadrangulaire, atteignant 60 cm de haut. Les feuilles sont entières, décussées, à bords grossièrement dentelés. Les fruits sont des tétrakènes. Le Pissenlit est une plante vivace très commune, à racine pivotante. Les feuilles sont en rosette basilaire, elliptiques à oblongues, pennatilobées. Les fleurs sont des capitules jaunes portés par de longues hampes florales Le Romarin est un arbrisseau pouvant atteindre 1 m de haut, commun dans la région méditerranéenne.

Histoire et Découverte

L'Epervière Piloselle avait la réputation d'aiguiser la vue des éperviers. De nos jours, la Piloselle est considérée comme diurétique. Elle est inscrite dans la Pharmacopée française. Originaire de l'Indonésie, l'Orthosiphon était traditionnellement recommandé comme dépuratif. Son utilisation en Europe est récente puisque cette plante ne fût importée qu'à la fin du XIXème siècle par les Néerlandais. A l'inverse de nombreuses plantes médicinales, les vertus du Pissenlit n'ont été que tardivement reconnues. Ainsi, il a fallu attendre le XXème siècle pour que l'emploi du Pissenlit sorte de sa léthargie. Le Romarin était dans l'Antiquité le symbole de l'amour et du mariage. De nos jours, il retient l'attention des industriels de l'agroalimentaire pour ses propriétés antioxydantes.

Présentation

Un flacon contient 200 ml d'élixir à une concentration de 300 g de complexe de plantes par litre soit 15 g de Piloselle (partie aérienne fleurie), 15 g d'Orthosiphon (feuille), 15 g de Pissenlit (racine) et 15 g de Romarin (feuille) par flacon de 200 ml. Cette présentation contient 14% de miel multifleur et 18% d'alcool.

Procédé de Fabrication

L'élixir est obtenu par extraction en utilisant un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante. Le temps d'extraction est optimisé afin d'obtenir un élixir riche en principes actifs. L'élixir est ensuite filtré dans le but d'éliminer les particules résiduelles. Finalement, du miel multifleur est ajouté afin de renforcer ses propriétés.

Bibliographie

  • Bruneton (1999)
  • Fleurentin & Hayon (2007)
  • Grey-Wilson (1995)
  • Redman (2000)
  • Vanscheidt et al. (2002)
  • Wichtl & Anton (2003)

Article(s) Associés