Gemo-Douceur

Numéro d'agréments: PL993/ 239

24.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Romarin Rosmarinus officinalis Jeune pousse 1/3

Description Botanique

Le Frêne est un arbre atteignant 30 m de haut. Les bourgeons sont noirs. Les feuilles sont composées, opposées, généralement à 5-13 folioles arrondies. Les fleurs sont dépourvues d'enveloppe florale. Le Romarin est un arbrisseau aromatique, rameux, à tiges ligneuses, atteignant 1 mètre de hauteur. Les feuilles sont persistantes, opposées, entières, lancéolées. Les fleurs sont de couleur bleu-violet clair, groupées en courtes grappes. Le Séquoia géant est un arbre pouvant atteindre 120 m de haut. Les feuilles sont en forme d'écailles, longues de 3-8 mm, à section subtriangulaire. Particulièrement caractéristique, l'écorce du tronc est brun rouge, épaisse et spongieuse.

Histoire et Découverte

Le bois du Frêne est après celui du chêne et du charme, le plus dur, dense et calorifique qui soit. De plus, le Frêne possède de formidables propriétés médicinales. Ainsi, les feuilles de Frêne qui autrefois étaient régulièrement mangées en salade au printemps sont diurétiques et « antidouleurs ». Le Romarin est peu exigeant d'un point de vue écologique. Ainsi, le Docteur Pol Henry considérait les jeunes pousses de Romarin comme un remède peu spécifique mais possédant une action très large dans de multiples troubles de la santé. Il voyait dans ses nombreux rameaux buissonnants, touffus, le signe de l'activité intense et stimulante des macérats. Le Séquoia est un arbre originaire de Californie. Il fascine non seulement par ses dimensions gigantesques mais également par sa grande longévité. Ainsi, dans son milieu d'origine, il est commun de rencontrer des Séquoia de plus de 4000 ans dont la hauteur avoisine 100 mètres et dont le diamètre frôle les 10 mètres.

Présentation

Un flacon de 15 ml contient un mélange de macérats concentrés de Frêne (bourgeon), de Romarin (jeune pousse) et de Séquoia (jeune pousse) préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré complexe. Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais (bourgeons, jeunes pousses ou radicelles) dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Escriva (2008)
  • Henry (1970, 1982)
  • Hoefler et al. (1987)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)

Article(s) Associés