Gemo-Peau

Numéro d'agréments: PL993/ 253

24.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

Le Cèdre du Liban est un arbre monoïque qui dans nos régions est souvent cultivé dans les parcs. Les feuilles, en forme d'aiguilles, sont raides, persistantes, longues de 2 à 3 cm. Les cônes femelles mûrs sont dressés, aplatis au sommet, larges de plus de 4 cm et longs de 8 à 11 cm. Le Noyer est un arbre monoïque atteignant de 20 à 25 m de haut. Les feuilles sont alternes, composées (5 à 9 folioles entières), à odeur de noix. Les fruits sont des drupes dont les graines sont comestibles. L'Orme champêtre est un arbre atteignant 10 à 30 m de haut. Les feuilles sont alternes, simples, elliptiques. Les fleurs sont réunies en glomérules à périgone verdâtre. Les fruits sont des samares orbiculaires.

Histoire et Découverte

Il n'existe que quatre espèces de Cèdres dans le monde, toutes peuplant des régions montagneuses : le Cèdre du Liban, de l'Atlas, de l'Himalaya et de Chypre. En gemmothérapie, les arbres cultivés en dehors de leur habitat naturel sont considérés comme ayant perdus leurs vertus thérapeutiques. Ce constat ne concerne pas le Cèdre du Liban qui est un arbre rustique de bonne adaptation. Le Noyer est originaire du Proche-Orient. Il est cultivé dans plusieurs pays d'Europe dont la France pour la production de noix. Celles-ci renferment plus de 50% d'huile essentiellement composée d'oméga 6 (acide linoléique 55-65%). De plus, les folioles renferment des flavonoïdes dont le principal constituant identifié est la juglone. Cette molécule possède d'importantes propriétés antiseptiques. Depuis l'Antiquité, l'écorce d'Orme est recommandée en cataplasme dans de nombreuses maladies de la peau. De même, les Amérindiens utilisaient de la poudre d'Orme pour soulager toutes sortes de troubles cutanés. Hildegarde conseillait aux personnes souffrant de goutte de se chauffer avec un feu de bois d'Orme.

Présentation

Un flacon de 15 ml contient un mélange de macérats concentrés de Cèdre du Liban (bourgeon), de Noyer (bourgeon) et d'Orme (bourgeon) préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré complexe. Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais (bourgeons, jeunes pousses ou radicelles) dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Henry (1970, 1982)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Pontoppidan (1997)
  • Schneider (2002)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)
  • Vescoli (1996)

Article(s) Associés