Macérat d'Argousier

Numéro d'agréments: PL993/ 203

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

L'Argousier est un arbuste épineux dioïque (fleurs mâles et femelles sur des pieds séparés) abondamment pourvus de poils écailleux qui lui confèrent un aspect argenté. Il atteint jusqu'à 4 m de haut. Les feuilles sont alternes, simples, entières, lancéolé-linéaires. Les fleurs mâles sont en chatons. Les fruits sont des fausses-drupes correspondant à un akène inclus dans un calice devenu charnu. Ils sont ovoïdes et de couleur orange vif.

Histoire et Découverte

L'Argousier, du latin « hippo phae » signifiant « cheval lustré », était utilisé par les Grecs afin de nourrir leurs montures. Ainsi, les fruits d'Argousier aidaient les chevaux à prendre du poids et à obtenir un pelage brillant. Les drupes (en réalité les akènes) sont bien connues des médecines asiatiques (tibétaine, indienne, chinoise). Elles étaient recommandées pour soulager les troubles de la digestion et de la respiration. l'huile des graines possède un effet cicatrisant et protecteur vis-à-vis des ultraviolets. En Russie, une crème à base d'huile de graines a été employée pour protéger les astronautes des radiations cosmiques. L'Argousier est une plante pionnière des sols pauvres sablonneux. Elle vit en symbiose avec une bactérie du genre Frankia qui lui permet de fixer l'azote atmosphérique et d'enrichir le sol en nitrate. Il est exceptionnellement résistant aux facteurs environnementaux et supporte par exemple des écarts de température très importants (de -40 °C à 40 °C). l'Argousier est le symbole du courage et de la persévérance.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons d'Argousier préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Lambinon et al. (2004)
  • Schneider (2002)