Macérat de Charme

Numéro d'agréments: PL993/ 210

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

Le Charme est un arbre monoïque atteignant 25 m. Les feuilles sont alternes, simples. La floraison a lieu d'avril à mai. Les fleurs femelles sont réunies en chatons lâches. Les fleurs mâles sont solitaires à l'aisselle des bractées. Les fruits sont des akènes non ailés.

Histoire et Découverte

Le Charme est arbre discret, peu exigeant, favorisant la qualité de l'humus. Son bois est le plus dur de tous les arbres d'Europe. Le Charme est habituellement exploité en taillis car très tôt les forestiers avaient remarqué qu'il émettait de multiples rejets à la périphérie des souches adultes. l'ensemble de ces propriétés a fait du Charme l'allier des hommes qui l'utilisèrent à de multiples fins (bois de chauffage, confection d'outils, de roues, de barils,...). Selon le calendrier celtique les personnes nées sous le signe du Charme (du 4 au 13 juin et du 2 au 11 décembre) sont franches, responsables et dévouées. Le Charme est le symbole de la loyauté.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons de Charme préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Clémence & Péron (1996)
  • Henry (1970, 1982)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)
  • Vescoli (1996)

Article(s) Associés