Macérat de Pommier

Numéro d'agréments: PL 993/377

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

Le Pommier domestique est un arbre atteignant 10 m de haut et vivant de 60 à 100 ans. Les feuilles sont alternes, simples, caduques. Les fleurs sont blanches, rosées ou rouges, groupées en fascicules en forme d'ombelles, à 5 pétales, à styles soudés entre eux dans le bas. Les fruits sont des baies charnues. Le nombre d'espèces de pommier est controversé, il serait compris entre 30 et 80 espèces majeures.

Histoire et Découverte

Le Pommier domestique est sans doute l'un des plus vieux arbres fruitiers du monde. La grande diversité des pommiers domestiques et sauvages rendent leur identification très délicate. Ils auraient pour ancêtre commun une espèce d'Asie Centrale (Malus sieversii). Les pommes sont principalement cultivées dans les régions froides et tempérées. Elles contiennent de l'eau (80%), des sucres (glucose, saccharose et fructose), des pigments (peau colorée), des vitamines, des fibres et des sels minéraux. Elles sont depuis longtemps mises à profit pour soulager les inflammations internes et externes. En phytembryothérapie, les docteurs Max Tétau et Daniel Scimeca prêtent aux bourgeons de pommier une double propriété. Ainsi d'une part, les bougeons de pommier sont indiqués dans de nombreux troubles cérébraux tels que les chutes de mémoire, les fatigues cérébrales et, d'autre part, le pommier, symbole du péché originel soutient la libido de l'homme et de la femme.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons de Pommier préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Pereira-Lorenzo et al. (2009)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Harris et al. (2002)
  • Tétau & Scimeca (2005)
  • Schneider (2002)

Article(s) Associés