Macérat de Ronce

Numéro d'agréments: PL993/ 192

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

La Ronce est un sous-arbrisseau atteignant 1.5 m de haut. Les rameaux sont épineux souvent couchés. Les feuilles sont opposées, composées, à bords dentelés. La floraison a lieu en juin-juillet. Les fleurs sont groupées en grappe, de couleur blanche ou rose. Les fruits, dénommés « mûres » sont un ensemble de drupéoles soudées entre elles.

Histoire et Découverte

Riches en tanins, les feuilles de Ronce sont régulièrement utilisées en Allemagne dans la confection de tisanes « antidiarrhéiques». Afin d'obtenir une saveur et une coloration comparable à celle du thé noir, les feuilles de ronce peuvent subir une fermentation. Dans son ouvrage sur les plantes médicinales, Paul Fournier (1947, 1948), botaniste français, prêta aux jeunes pousses de Ronce des vertus astringentes, dépuratives et toniques. La présence de Ronces est indicatrice de terrains forestiers en voie de dégradation subissant un lessivage et une acidification du sol. Ces caractéristiques écologiques confèrent aux jeunes pousses de Ronce des effets bénéfiques sur la santé des personnes âgées.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de jeunes pousses de Ronce préparées à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Fournier (1947, 1948)
  • Henry (1970, 1982)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)

Article(s) Associés