Macérat de Sapin Pectiné

Numéro d'agréments: PL993/ 193

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

Le Sapin pectiné est un arbre monoïque atteignant 50 m de haut. Les feuilles sont en forme d'aiguilles, persistantes, longues de 10-25 mm, aigües au sommet. Les fleurs sont groupées dans des cônes formés d'un grand nombre d'écailles disposées le long d'une spirale. Les cônes femelles sont dressés à maturité. Les écailles se détachent du cône en même temps que les graines.

Histoire et Découverte

Au début de notre ère, les Allemands vénéraient les Sapins car à leurs yeux ceux-ci étaient habités par le dieu Vogesus qui donna plus tard son nom aux Vosges. Cette croyance fut essentiellement perpétuée en Alsace d'où naquit la tradition de décorer les maisons à Noël à l'aide de Sapins auprès desquels il était coutume de réaliser un voeu. Le Sapin est le symbole du renouveau, de la victoire de la vie sur la mort. Selon le calendrier celtique, les « natifs du Sapin » (du 5 au 14 juillet et du 2 au 11 janvier) sont des personnes réservées, vulnérables qui manquent de confiance en elles.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons de Sapin Pectiné préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Henry (1970, 1982)
  • Schneider (2002)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)

Article(s) Associés