Macérat de Vigne

Numéro d'agréments: PL993/ 198

Nom commun Vigne
Nom latin Vitis vinifera subsp. vinifera
Nom anglais Grape vine
Famille Vitaceae
Habitat Cultivé
Partie(s) utilisée(s) Bourgeon
20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

La Vigne est une plante lianeuse atteignant de 1 à 9 m de hauteur. Les feuilles sont alternes, simples. Les vrilles des rameaux ne sont pas terminées par des disques adhésifs. Les fleurs sont groupées en panicules, leurs pétales sont soudés entre eux au sommet. Les fruits sont des baies. Il existe environ 700 espèces de Vignes peuplant les régions tropicales et tempérées chaudes.

Histoire et Découverte

Originaire du sud-ouest asiatique, la Vigne a été introduite sur tous les continents. De nos jours, elle est principalement cultivée dans les zones chaudes du globe notamment en Amérique du Nord et du Sud (Californie, Argentine,...), en Afrique du Sud et dans le bassin méditerranéen. Le terme de « Vigne Rouge » désigne les variétés de Vigne à raisin noir et à pulpe rouge dont le feuillage rougit partiellement ou totalement à l'automne, la coloration des feuilles étant liée à leur teneur en pigments (anthocyanosides). Le vin est symbole de joie. Dès l'origine de la civilisation, il a été attaché à la vie sociale, religieuse, médicale et commerciale des hommes. La Vigne fut longtemps considérée comme une plante sacrée.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons de Vigne préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Henry (1970, 1982)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)