Macérat de Viorne

Numéro d'agréments: PL993/ 200

20.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

La Viorne est un arbuste à rameaux velus dont la hauteur est comprise entre 1 et 4 m. Les feuilles sont ovales, densément velues sur les deux faces et dépourvues de stipules. Les pétioles sont pourvus de poils étoilés. Les fleurs sont disposées en cymes corymbiformes terminales. Les fruits sont des drupes rouges aplaties devenant noires à maturité.

Histoire et Découverte

Traditionnellement, l'écorce de Viorne récoltée en automne ou au printemps est employée pour soulager les crampes engendrées par les menstruations. « Viburnum », le nom latin de la Viorne, signifie lier ou tresser. Ainsi, les rameaux et les rejets souples de certaines Viornes étaient jadis utilisés pour confectionner des paniers robustes. Cette solidité des liens réalisés en bois de Viorne fait de cet arbuste un symbole de durée et de longévité.

Présentation

Un flacon contient 15 ml de macérat concentré de bourgeons de Viorne préparés à l'état frais. Cette préparation contient 30% d'alcool.

Procédé de Fabrication

Le macérat concentré est obtenu par macération des tissus embryonnaires végétaux frais dans un mélange de trois solvants : eau, alcool et glycérine végétale présents en parts égales. En fonction de leur teneur en eau et afin d'obtenir une concentration finale de 5% de matière sèche, 2 à 5 kg de tissus embryonnaires végétaux frais sont utilisés pour réaliser 20 kg de macérat concentré. L'extraction est effectuée dans l'obscurité, à température ambiante, sous agitation douce et constante durant trois semaines. Ensuite, le macérat est filtré par gravité.

Bibliographie

  • Henry (1970, 1982)
  • Lieutaghi (2004)
  • Tétau (2004)
  • Tétau & Scimeca (2005)

Article(s) Associés