Roy-Eau Harpagophytum BIO

Numéro d'agréments: PL993/427

35.00
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

La Griffe du Diable ou Harpagophytum est une plante vivace, à tiges rampantes, pouvant atteindre 1.5 m de longueur. Les tiges adhèrent au sol et portent des feuilles pétiolées. Les fleurs sont en tubes évasés, lobées, de couleur rouge-violet, solitaires, de grandes tailles (5 cm de diamètre). Les fruits sont des capsules ligneuses, recouverts d'aiguillons recourbés et terminés par des crochets acérés.

Histoire et Découverte

L'Harpagophytum procumbens doit son nom de Griffe du Diable à la forme de ses fruits pourvus d'aiguillons se terminant par des crochets. Ces griffes diaboliques blessaient les animaux en s'accrochant à leurs sabots ou à leurs poils. Les effets thérapeutiques de la Griffe du Diable sont connus depuis la nuit des temps des indigènes d'Afrique du Sud. Elle a été introduite en Europe par O. H. Volk en 1953. Depuis, de nombreuses études scientifiques ont démontré l'intérêt de sa racine dans le traitement des problèmes de mobilité articulaire. Cette plante médicinale est inscrite dans la Pharmacopée européenne.

Présentation

Une boîte contient 60 ampoules de 5 ml d'extrait aqueux préparé avec 100 g de racine d'Harpagophytum par litre d'eau. Ainsi, chaque ampoule apporte 500 mg d'extrait d'Harpagophytum. Un ouvre-ampoule pratique et réutilisable est inclus. Il vous permet de briser facilement et en toute sécurité l'extrémité d'une ampoule.

Procédé de Fabrication

Chaque ampoule contient l'extrait aqueux obtenu à partir de la partie active de la plante (méthode de digestion). Aucun conservateur ou additif de fabrication n'est ajouté. Ce mode de production respectueux des principes de Bio-électronique garantit un extrait non-oxydé dont les actifs sont biodisponibles. Le caractère naturel des ingrédients peut engendrer un léger dépôt ainsi que des variations de couleur et de goût sans affecter la qualité et l'efficacité du produit.

Bibliographie

  • Andersen et al. (2004)
  • Delfosse (1998)
  • Wichtl & Anton (2003)