Royal Détente

Numéro d'agréments: PL993/ 178

32.50
AJOUTER AU PANIER

Composition

Description Botanique

L'Acérolier est un arbre-arbuste (sub-)tropical qui peut atteindre 6 mètres de haut. Le fruit comestible mûrit en 3 à 4 semaines. Il est de couleur jaune-rouge et de saveur acidulée. Il peut atteindre 4 cm de diamètre. Le Desmodium adscendens est une plante herbacée des milieux humides. Les feuilles sont composées et comportent 3 folioles de 1 à 5 cm de long, de 1 à 3 cm de large, la foliole centrale étant nettement plus développée que les latérales. Le Lithothamne est une algue rouge calcareuse. Elle est particulièrement abondante dans les mers tropicales où elle participe à la structure des récifs coralliens. On la retrouve également au large des côtes bretonnes. L'Orthosiphon est une plante pérenne, à tige quadrangulaire, atteignant 60 cm de haut. Les feuilles sont entières, décussées, à bords grossièrement dentelés. Les fruits sont des tétrakènes. La Valériane est une plante herbacée, bisannuelle, atteignant de 40 à 160 cm de haut. Les feuilles sont opposées, simples, entières. La floraison a lieu de juin à août. Les fleurs sont de couleur blanc-rose, groupées en cyme.

Histoire et Découverte

L'Acérola est depuis longtemps reconnu comme étant une importante source de vitamine C. De plus, il contient également des caroténoïdes et des flavonoïdes (polyphénols) qui sont des antioxydants puissants. Outre son utilisation en tant que fourrage pour le bétail, le Desmodium est traditionnellement utilisé comme traitement des ictères et de l'asthme en Afrique noire (Ghana, Cameroun). Le Lithothamne (algue rouge marine) est caractérisé par sa faculté de précipiter les carbonates lors de la photosynthèse. L'accumulation de carbonates autour du thalle de l'algue forme une « carapace » protectrice. Originaire de l'Indonésie, l'Orthosiphon était traditionnellement recommandé comme dépuratif. Son utilisation en Europe est récente puisque cette plante ne fût importée qu'à la fin du XIXème siècle par les Néerlandais. Au XVIème siècle, le botaniste italien Fabio Colonna fut le premier à décrire les effets antiépileptiques de la Valériane. Au XXème siècle son usage s'est largement répandu.

Présentation

Une boîte contient 200 gélules dosées à 250 mg de complexe de plantes sous forme micronisée dont 50 mg d'Acérola (fruit), 50 mg de Desmodium (tige feuillée), 50 mg de Lithothamne (algue), 50 mg d'Orthosiphon (feuille) et 50 mg de Valériane (racine, rhizome et stolon). L'enveloppe de la gélule (tunique) est composée de gélatine.

Procédé de Fabrication

Chaque gélule contient la poudre obtenue par broyage (micronisation). Ce mode de production garantit un produit de qualité respectant à la fois l'intégrité et l'intégralité des principes actifs (totum) afin de les apporter intacts à l'organisme. Aucun conservateur ou additif de fabrication n'est ajouté.

Bibliographie

  • Delfosse (1998)
  • Depoers et al. (2002)
  • Fleurentin & Hayon (2007)
  • Graham & Wilcox (2000)
  • Hanamura et al. (2006)
  • Johnson (2003)
  • Lambinon et al. (2004)
  • Menat (2004)
  • WHO (2004)

Article(s) Associés